Problème de chute de cheveux en automne

La chute de cheveux saisonnière 

Et plus précisément en automne, trouve ses raisons dans plusieurs facteurs, mais reste une chute de cheveu, qui, traitée, n’aura pas ou peu d’incidence sur votre chevelure.

Tout d’abord, un petit rappel s’impose sur le cycle de vie du cheveu, celui-ci se décompose en trois parties:

  • La phase, dite de croissance, qui s’étale de 2 à 3 ans
  • la phase appelée de transition, environ, 2 à 3 semaine
  • la phase de chute sur 3 mois.
Cela rappelé, vous comprendrez qu’il ne s’agit pas de s’alarmer puisque la chute est un phénomène naturel dans la vie du cheveu.
D’ailleurs, celle ci se situe entre 50 à 100 cheveux par jour, au delà, il convient de comprendre pourquoi.
La chute saisonnière fait donc partie des chutes qui sont a traitées et ce, de manière préventive.
Qu’est ce qu’une chute saisonnière?

Tout d’abord, il faut bien comprendre les raisons de cette chute.
Elles se décident environ trois mois avant, c’est à dire approximativement juste avant les vacances.
C’est une période ou le corps sort de l’hiver plus affaiblie, le stress plus fort, le besoin de vitamines et de soleil plus présent, ces « traumatismes » cumulés provoque un déséquilbre dont les conséquences en terme de chute, seront visibles en automne.
De plus, le corps réagit aussi au changement climatique, le chaud de l’été laissant place au froid de l’automne accèlère, tels les arbres, la chute du cheveu.
D’ailleurs, en tant que professionnel, j’ai pu constater des chutes en août ces dernières années, du fait de changement brutal de temps à cette période.
Il est donc fort probable qu’en cas de chute sur les mois de septembre et octobre, vous soyez dans ce cas de figure précis.
Bien sur, d’autres problèmes peuvent entrainer une chute de cheveux plus ou moins importantes, ceux liés au stress intense, à la grossesse, problème d’alopécie androgénique, suite a un régime alimentaire ou encore, les chutes par traction, (tresses, tissages, etc…)
Comment traiter une chute saisonnière?
La chute saisonnière se gère très bien, et peut largement être évitée si prise à temps, en préventif.
Les traitements anti chute ,se « calent » en génréral sur la phase de chute du cheveu, c’est à dire 3 mois.
Il s’agit donc de traitements que l’on utilisera sur cette période, dans le cas de la chute saisonnière, l’idéal étant de commencer en juin, pour avoir une cheveu fort et un bulbe solide, en octobre lors de la phase sensible.
Les triemtents vont agir sur le bulbe, lui permettant une meilleure réception des nutriments nécessaire à son équilibre activée par une meilleure micro circulation.
L’alimentation, souvent plus équilibrée en été (fruits et légumes) libère donc tous les nutriments donc le corps a besoin, et notamment le bulbe.
Le traitement favorise cette assimilation et apporte son complément selon le produit utilisé.
Un bulbe plus fort et vigoureux sera plus à même de résister à la chute saisonnière, mais de plus, favorisera une croissance et une repousse plus éfficace.
C’est la raison pour laquelle, les femmes constatent au terme du traitement, que leur chevelure semble plus abondante et dense , et que le cheveu a retrouvé éclat et dynamisme.
Plus d’inquiétude à avoir…
Ne faites pas l’économie de cette prise en main, car, une accumulation de chutes non traitées, c’est une chevelure qui s’appauvrit avec le temps, et pour cela, malheureusement, plus rien n’est possible.
Jusqu’au 15 juillet, – 20 % sur toute la gamme anti chute de Davines.
Le shampooing idéal  pour préparer le traitement, son plus, il assainti le cuir chevelu et laisse un cheveu souple et un cuir chevelu frais.
 
Un excellent soin, très facile à appliquer, et particulièrement éfficace pour les cuirs chevelus à tendance grasse.
 
Parfait pour les hommes, et les cheveux courts en général, grâce à son mode d’application et sa touche « fiinishing » qui permet de laisser un cheveu presque coiffé !
Le traitement ampoule idéal pour tous type de chutes.
Ce contenu a été publié dans Articles. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>